En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Club BD

Top 10 de Chloé Wong

Publié le mercredi 25 mai 2016 10:32 - Mis à jour le mercredi 25 mai 2016 10:39

Top 10 – Wong Chloé 

 

10 – Lou ! De Julien Neel

Résumé :

Lou est une jeune fille qui ne connaît pas son père . Elle vit avec sa mère, et toutes les deux ont une grande complicité. Lou est amoureuse de son voisin d'en face mais n'ose pas lui avouer. La collégienne est très créative et a un style bien à elle. Sa meilleure amie, Mina, partage beaucoup de choses avec elle depuis la crèche.

Lou se dit que Richard, qui vient d'emménager sur son palier, pourrait bien plaire à sa mère. Elle va même faire en sorte qu'ils se rencontrent.

Mon avis : J'aime beaucoup cette BD de par son graphisme, très coloré, et de par les personnages, tous très attachants. Il existe d'autres tomes de cette série, où l'on voit l'évolution de la jeune fille dans son adolescence, qui sont tous aussi bien que le premier.

 

9 - Chihayafuru de Yuki Suetsugu

Résumé : Quand elle avait 12 ans, Chihaya n'aspirait qu'à voir sa sœur réaliser son rêve : devenir une idole. Cependant, en faisant la connaissance d'un de ses camarades de classe nommé Arata, cette dernière se découvre une passion pour le Karuta : un jeu de cartes nécessitant de retenir des poèmes par cœur. Dans un premier temps jaloux de l'admiration que porte Chihaya pour Arata, son ami d'enfance Taichi finit par accepter de former un trinôme pour s'entraîner ensemble au jeu. Malheureusement, plusieurs raisons différentes leur fait choisir à chacun des chemins différents pour leurs études. Aujourd'hui lycéenne, Chihaya continue de jouer au Karuta dans l'espoir de revoir un jour ses deux amis.

Mon avis : Au fil des tomes, Chihaya nous transmet sa passion pour le Karuta, et depuis que j'ai commencé à lire ce manga, j'aimerais beaucoup apprendre à y jouer. L'histoire est touchante, et chaque personnage est bien construit.

 

8 – La Balde de Yaya de Jean-Marie Omont (Scénario) et Golo Zhao (Dessin)

Résumé : En Chine, en 1937, les Japonais entrent dans Shanghai et poussent à l'exode des milliers de Chinois et d'Occidentaux retranchés dans les concessions.
Au coeur de ce chaos déclenché par les combats, deux enfants vont se lier d'amitié, alors que tout semblait les séparer : Yaya est la fille d'un riche commerçant chinois, et Tuduo est un gamin des rues. Yaya se retrouve seule et Tuduo va l'aider à retrouver ses parents, partis se réfugier à Hong Kong.

Mon avis : Entre la BD et le manga, La Balade de Yaya est une histoire très émouvante, et les dessins sont magnifiques. Je trouve que la façon dont la guerre est présentée est plutôt réaliste.

 

7 – Death Note de Tsugumi Oba (Scénario) et Takeshi Obata (Dessin)

Résumé : Light Yagami est un jeune lycéen de 17 ans qui possède toutes les qualités pour devenir un brillant policier comme son père, mais il s'ennuie. Les cours lui semblent trop simple, et la vie trop ennuyeuse. Un jour, il trouve le Death Note d'un Shinigami (un Dieu de la Mort). Il y est écrit que chaque nom de personne inscrit provoquera la mort de celle-ci, par crise cardiaque, ou par accident au choix de l'utilisateur.
Tout d'abord, Light n'y croit pas, puis il y voit une excellente occasion de débarrasser le monde des malfrats, assassins et autres bandits. Une intention que les gouvernements verront bientôt comme une menace. Ils feront alors appel à L, un célèbre détective, pour démasquer celui que ses fans appellent Kira.

Mon avis :

Tout dans ce manga est super. Les dessins sont magnifiques, et les stratégies de Light sont démentes. Incontournable !

 

6 -Fairy Tail de Hiro Mashima

Résumé : Lucy est une jeune magicienne de 16 ans à la recherche d'une guilde. Fan de magie depuis sa plus tendre enfance, elle lisait régulièrement des magazines sur les guildes, et a finalement voulu en intégré une. Dans ce but, elle est devenue magicienne des clés stellaires, un mage capable d'appeler des esprits avec qui il a conclut un pacte au moyen de clés.
Lucy rêverait d'intégrer la glorieuse guilde de Fairy Tail, mais elle n'a aucune idée de leurs méthodes de recrutement, et a un peu peur face à la réputation de "guilde à problème" qu'elle traine. Mais bien vite, elle laisse ses remords de côté lorsqu'un mage du feu prétend être de la guilde et l'invite à bord de son bateau. Ce n'est qu'un imposteur, mais elle est sauvé par Natsu, un jeune homme qu'elle avait rencontré peu avant et qui, lui, est un véritable membre de la guilde.

 

Mon avis : J'aime beaucoup l'humour de ce manga avec ses personnages, tous aussi déjantés les uns que les autres !

 

5 – Assassination Classroom de Yusei Matsui

Résumé :L'histoire se déroule au collège Kunugigaoka. Koro-sensei est une créature jaune à tentacules et responsable de la destruction d'une partie de la Lune. Il annonce alors au gouvernement qu'il désire être le professeur de la classe 3-E, et ajoute que si personne ne réussi à le tuer la fin de l'année scolaire, il détruirait la Terre. Les élèves de cette classe auront donc pour objectif d'assassiner leur professeur afin de sauver la Terre et pour empocher une récompense de 10 milliards de yens.

 

Mon avis : C'est une histoire originale avec beaucoup d'humour, ce qui m'a plu tout de suite. Au début, en lisant le résumé, je me suis dit « Mais qu'est-ce que c'est que ce truc ?! ». Mais dès les premières pages, j'ai accroché.

 

 

4 – Seraph of The End de Takaya Kagami (Scénario), Yamato Yamamoto (Dessin) et Daisuke Furaya (Story-Board)

Résumé : Un jour, un mystérieux virus décime chaque humain de plus de 13 ans. Au même moment, les vampires ont émergés et asservis les enfants, seuls survivants de l’épidémie.
Yûichirô Hyakuya et Mikael Hyakuya, deux orphelins, servent de « garde-manger » aux vampires : ils ont le droit de vivre, en échange d'un prélèvement quotidien de leur sang. Après une tentative d'évasion qui se solde par un massacre de ses amis, Yûichirô réussit à s'échapper, en laissant pour mort Mikael.

Arrivé à la surface, Yûichirô apprend que l'Humanité n'est pas entièrement décimée, et il rejoint les rangs de "l'Armée Impériale du Japon", qui a pour but d'exterminer les vampires.

Mon avis : Je trouve l'univers très intéressant, même si les personnages sont un peu « clichés ». Le graphisme est superbe !

 

 

3 – Orange de Takano Ichigo

Résumé : Un jour, Naho  Takamiya recoit une lettre lui étant destinée, et écrite par elle même, 10 ans plus tard. Au fil de sa lecture, Naho se rend compte que la lettre décrit exactement les évènements qui lui sont arrivés ce jour, en incluant le transfert d'un nouvel élève dans sa classe, Kakeru Naruse. La Naho de 10 dans le futur ne cesse de répéter qu'elle conserve de nombreux regrets, et qu'elle souhaiterait les effacer en s'assurant que la Naho du passé fasse les bonnes décisions, et spécialement en ce qui concerne Naruse. La chose la plus choquante est le fait qu'elle découvre alors que 10 ans plus tard, Kakeru n'est plus parmi eux...

 

Mon avis : J'ai beaucoup aimé ce manga. L'histoire est poétique et les personnages sont attachants !

 

2 – A Silent Voice de Yoshitoki Oima

Résumé : Shoko Nishimiya est sourde depuis sa naissance. Même équipée d’un appareil auditif, elle peine à saisir les conversations, à comprendre ce qui se passe autour d’elle. Effrayé par ce handicap, son père a fini par l’abandonner, laissant sa mère l’élever seule.
Quand Shoko est transférée dans une nouvelle école, elle s’emploie à surmonter ses difficultés mais, malgré ses efforts pour s’intégrer dans ce nouvel environnement, rien n’y fait : les persécutions se multiplient, menées par Shoya Ishida, le leader de la classe. Tour à tour intrigué, fasciné, puis finalement exaspéré par cette jeune fille qui ne sait pas communiquer avec sa voix, Shoya décide de consacrer toute son énergie à lui rendre la vie impossible.
Psychologiques puis physiques, les agressions du jeune garçon se font de plus en plus violentes... jusqu’au jour où la brimade de trop provoque une plainte de la famille de Shoko, ainsi que l’intervention du directeur de l’école. À cet instant, tout bascule pour Shoya : ses camarades, qui jusque-là ne manquaient pas eux non plus une occasion de tourmenter la jeune fille, vont se retourner contre lui et le désigner comme seul responsable...

Mon avis : L'histoire est très touchante, tout comme les personnages, le graphisme est magnifique et la discrimination et le handicap sont abordés de manière réaliste !

 

1 – Pandora Hearts de Jun Mochizuki

Résumé : Oz Vessalius, 15 ans, est l’héritier d’un des quatre grands duchés du pays. Le jour de sa cérémonie de passage à l’âge adulte, des bourreaux masqués le précipitent dans un monde sombre et confus, l’Abysse, pour un crime dont il ignore tout. 
Dans cette prison à l’écart du temps, il rencontre Alice, une jeune fille aux pouvoirs mystérieux, qui lui propose de nouer un pacte pour l’arracher à ce cauchemar. Mais l’organisation secrète Pandora, qui a pour mission de lever le voile sur les mystères de l’Abysse, attend son retour de pied ferme… 

   

Mon avis : Avec une intrigue orginale, l'univers spécial de ce manga m'a beaucoup plu. Plus l'histoire avance, plus l'on a envie de savoir ce qui va se passer par la suite, notamment concernant certains personnages, qui ont tous une personnalité bien particulière. Le graphisme est là aussi superbe.

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe