En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Archives

27 mars 2014 : Journée Prix du Jeune Lecteur au lycée

Par MARIE-PASCALE HERNANDEZ, publié le mercredi 4 mars 2015 11:54 - Mis à jour le mardi 31 mars 2015 08:43

8 classes de lycéens, (2 classes de1ère Littéraire et 6  classes de seconde) et une classe de collégiens, soit 260 élèves, étaient présents pour rencontrer les lauréats et assister à la remise du prix. 

Comme chaque année depuis une douzaine d’années, les lauréats du PJE viennent à la rencontre de leurs premiers lecteurs. Celle-ci débute par la présentation de chacun d’entre eux, ce qui permet aux lycéens de mettre un visage sur les textes qu’ils ont lus avec beaucoup d’attention et d’intérêt.

Puis, pendant plus d’une heure et demie, les questions se succèdent et s’adressent tantôt à l’un des lauréats tantôt à l’ensemble. Les lycéens, avec  pertinence, s’interrogent sur leurs motivations,  leurs influences, et les mécanismes d’écriture.

Ce fut, par exemple, le cas pour le texte « PGV » sur le génocide du Rwanda ;  un moment de grande émotion quand John Steve Kaboré explique que son expérience de la guerre en Côte d’ivoire l’a conduit à faire le parallèle avec la tragédie rwandaise, insoutenable écho de  la folie humaine.

Le Prix du Jeune Lecteur  a ensuite été proclamé avec la lecture d’un extrait de la nouvelle récompensée

« Gamin », d’Annabelle Moulin, lauréate de 17 ans. Son texte introduit le lecteur dans l’esprit d’un soldat face un enfant, ennemi aussi fragile que mortel. Preuve s’il en est, que les préoccupations des lycéens ne sont pas aussi futiles qu’on le croit.

Pour d'autres photo, cliquez ICI

Pièces jointes
Aucune pièce jointe
Catégories
  • Prix du Jeune Ecrivain