En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Archives

Conférence-débat : L'Islam et la Philosophie

Par MICHEL SPARAGANO, publié le vendredi 16 décembre 2016 13:49 - Mis à jour le vendredi 16 décembre 2016 13:53

SALLE DES CONFERENCES

MARDI 29 NOVEMBRE de 13H30 à 15H30

JEUDI 1er DECEMBRE de 8H à 10H

L'intervenant sera Monsieur Michel Sparagano, professeur de philosophie au lycée Pierre d'Aragon

Les enseignants désireux d'assister à la conférence-débat avec leur classe sont priés de s'inscrire auprès de l'intervenant, la salle des conférences ne pouvant accueillir que 4 classes

JUSTIFICATION :

L'actualité nationale et internationale, certaines publications récentes, laissent penser que l'Islam ne serait pas compatible avec la philosophie (« Haram », pour certains) et que, plus largement, l'Islam ne serait pas compatible avec la démocratie, elle-même. Mais de quel Islam parle-t-on ?

OBJECTIF :

Permettre aux élèves de comprendre que les rapports conflictuels entre la religion et la philosophie ne sont pas propres à l'Islam, mais se retrouvent aussi dans le christianisme ou le judaïsme. Bien sûr, il s'agira de savoir comment lire un texte, sacré pour certains.

RESUME DU CONTENU :

L'opposition entre Saint Augustin et Saint Thomas d'Aquin est comparable à celle entre Ibn Rushd (Averroès) et Al-Ghazali, ainsi que celle entre Spinoza et Maïmonide. Bref, il a toujours été difficile d'être à la fois croyant et philosophe, et pas seulement en terre d'Islam. Il s'agira de démontrer qu'un texte, quel qu'il soit, religieux ou pas, est toujours interprétable. Ainsi de la malédiction de Canaan dans la Bible qui servit en son temps à justifier l'esclavages aux Antilles, ou bien une interprétation du livre de Josué ayant légitimé la politique d'apartheid en Afrique du Sud ; de même le verset 7 de la troisième sourate dans le Coran qui, en fonction de son interprétation, légitime, ou pas, l'exercice de la philosophie.

PUBLIC CONCERNE :

Cette conférence-débat est ouverte à tous les élèves (et tous les membres de la communauté scolaire) qui pourront y assister, soit avec leurs professeurs qui en décideront, s'il y a cours sur le créneau de la conférence-débat, soit à titre individuel, s'ils n'ont pas cours sur le créneau retenu.

Pièces jointes
Aucune pièce jointe
Catégories
  • Evènements