En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Partenariats

PJL : compte-rendu du 27 mars

Publié le mercredi 1 avril 2015 08:04 - Mis à jour le vendredi 10 avril 2015 11:23

Ce vendredi 27 mars, une grande effervescence  régnait en salle Alizé :  trois cents élèves du lycée Pierre d'Aragon, accompagnés de collégiens de Bétance et de Lousia Paulin, allaient enfin pouvoir découvrir les lauréats du PJE.

Depuis le début de l'année, ces élèves ont lu les douze nouvelles écrites par ces jeunes écrivains.

 

La rencontre débute par un petit mot de Madame Hernandez, professeur de lettres qui s'occupe de ce projet pédagogique. Puis Monsieur Améziane, proviseur du lycée Pierre d'Aragon, prend la parole et rappelle en quelques mots l'importance de l'écriture dans notre monde actuel. Ensuite, Monsieur Sebbah, président du PJE, félicite les élèves pour leur implication dans ce projet.

Ils sont là, nos lauréats, sur l'estrade... Ils se présentent chacun à leur tour et le débat peut enfin commencer. Les questions fusent de toute part :  on veut tout savoir sur eux et leurs écrits et nos écrivains répondent en toute franchise aux questions de leurs jeunes lecteurs.

Puis vient le moment de la remise du Prix du Jeune Lecteur. Un grand silence règne dans la salle. Auriane, élève de seconde, lit avec une voix chargée d'émotion un extrait de la nouvelle primée, "Contorsions" écrite par Céline Zufferey. Des applaudissements retentissent.

La rencontre se termine par une séance de dédicaces et de photos pour conserver une trace de cette agréable matinée.

Les festivités se poursuivent l'après-midi pour certains élèves par la rencontre avec deux écrivains - Carole Martinez et Dominique Fabre - et deux lauréats du PJE - Carl Keven Korb, auteur de la nouvelle "Le joueur de flûte de Québec" et Anna Zerbib, auteur de la nouvelle "Le petit bonhomme de chemin" - ainsi qu'une élève de terminale S, Agathe (Prix d'écriture du lycée 2013 et 2014) autour du thème "Se mettre à écrire".

Agathe ouvre le débat en répondant aux multiples interrogations des élèves et elle leur confie que sa passion pour les mathématiques prend le pas sur son désir d'écriture. Le débat porte sur les motivations pour écrire, chaque participant expliquant aux élèves leur manière d'aborder l'écriture. Dominique Fabre avec humour leur indique qu'il puise ses inspirations dans les blessures de l'enfance alors que Carole Martinez avec son enthousiasme habituel invite tous les élèves à écrire. Pour elle, l'écriture, c'est la liberté.

Voilà venue l'heure de se quitter... Certains élèves repartent avec l'envie de coucher sur une page des mots, des sentiments, des idées : oui eux aussi ont le désir de suivre les traces de ces écrivains. On attend l'année prochaine avec impatience pour découvrir d'autres nouvelles.

Pour d'autres souvenirs, consultez l'album-photo !
 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe
Catégories
  • PJE